Le temps des berceuses…

Bébé grandit doucement et devient enfant. Le bon moment pour nous pour replonger en enfance, à l’heure du choix des « musiques d’accompagnement du sommeil ».Bien sûr, nous n’avons pas attendu que notre bout de chou atteigne bientôt ses 18 mois pour lui soumettre quelques comptines. Simplement, maintenant qu’il commence à s’exprimer, il sait nous faire comprendre, par la parole, mais surtout par ses danses improvisées, quels sont les titres qui lui conviennent.

Ces moments de partage nous enchantent, et nous amusent beaucoup, alors nous nous sommes dit que cela pouvait également faire l’objet d’un petit partage avec vous…

Notre sélection

En ce qui me concerne, en tant qu’adepte de la musique classique, j’en profite pour inculquer un peu de cette culture à notre enfant. Et j’avoue que cela me permet de réentendre les sons qui ont bercé mon enfance ; La berceuse de Dolly de Gabriel Fauré, Bonsir et bonne nuit de Johannes Brahms, Berceuse en ré bémol majeur de Frédéric Chopin ou encore Summertime, début de l’opéra Porgy and Beth de George Gershwin. Summertime est vraiment une chanson magnifique. Elle a été reprise de très nombreuse fois, et notamment dans des versions Jazz. Je vous conseille tout particulièrement la version de Sarah Vaughan.

Mais, que ces considérations musicales ne nous éloignent pas de l’objet de cet échange. Madame, elle, préfère les vieilles chansons Françaises et comptines pour enfant. Plus amusantes, aux paroles simples, il est amusant de voir de les entendre chantées par notre mini-nous. La chanson douce d’Henri Salvador, au moment du coucher, c’est génial. Avec un seul problème toutefois, elle aurait tendance à nous endormir alors que bébé gazouille encore… Et en redemande.

Quand il était encore tout bébé, nous lui passions assez souvent cette chanson, qui, selon des scientifiques Anglais, est une des cinq chansons à privilégier pour calmer bébé. A tel point même, que ces cinq titres leur permettraient de les soulager de leurs douleurs et de baisser leur rythme cardiaque comme l’indique le site web « Naître et grandir » via cet article. Du coup, voici la liste :

- Twinkle Twinkle Little Star

- Une chanson douce

- Do, l’enfant Do

- Fais dodo Colas mon p’tit frère

- Au clair de la Lune

Et c’est encore mieux si c’est vous qui la chantez. Votre enfant sera, en plus, rassuré par le son de votre voix, douce et lente.

Le début de la vie est dur. On a tendance à l’oublier, mais les premiers mois de la vie sont synonymes de douleurs à tous les niveaux, et une bonne berceuse, associée à un massage léger, par exemple, peut faire un bien fou à votre enfant. C’est un moment de partage émotionnel, un lien qui transpire toujours entre les parents et le bébé. On l’occulte souvent mais, le sens du toucher est rassérénant. En tant que parents, favoriser l’éclosion des sens de notre bébé est important. C’est pourquoi il est important de développer tous les sens. Et nous nous sommes aperçus qu’un petit massage avec une berceuse, juste après un bon repas, pouvait faire autant de bien à notre enfant qu’à nous-même…

Alors, tous aux berceuses…

Laisser une réponse

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>