Un nouveau lit pour bébé

Notre petit ange a bien grandi. Et nous nous sommes dit que son lit de bébé ne lui convenait plus tout à fait. Il est donc temps pour nous de penser à lui acheter un nouveau lit, plus en adéquation avec son âge. L’idée, c’est que ce lit puisse lui servir quelques années encore, et qu’il ait la sensation d’avoir un lit de grand.

Mais pour autant, nous devons faire attention à sa sécurité. La question revient donc à : comment accompagner sa démarche vers l’autonomie sans prendre de risque pour sa sécurité, et donc, pour sa confiance ?

A la recherche du modèle parfait

chambre d'enfant

La chambre parfaite ?

Nous avons donc regardé différents modèles. Certains remplissent toutes les conditions, mais s’avèrent être trop chers pour notre bourse, ou alors trop intermédiaires, nous obligeant ainsi à en racheter un nouveau dans trois à cinq ans. Ce que nous voulons éviter de faire. Il existe bien des lits qui grandissent avec l’enfant, dans l’absolu, jusqu’à ses 18 ans, même. Mais là, on trouve que c’est pousser le bouchon un peu trop loin.

Et puis, plus il grandit, plus le nombre de jouets encombrants augmente. Il faut donc penser à la place disponible dans sa chambre. Parce qu’il faudra bien y mettre un petit bureau un jour, un espace dans lequel, il puisse poser ses affaires d’écoles, et faire ses devoirs. Le lit ne peut donc pas être trop grand.

Bref, il est loin le temps on l’on devait choisir un lit de bébé tout simple sur Oclio. maintenant, il y a beaucoup plus de paramètre à prendre en considération.

Le lit mezzanine, la solution ?

La solution vers laquelle nous nous dirigeons est celle du lit mezzanine. C’est vrai que c’est devenu un grand classique du lit pour enfant. Mais c’est compréhensible. Le lit est sécurisé par une petite barrière, lui évitant toute chute s’il venait à bouger pendant son sommeil. Et dessous, on peut y ranger pas mal de choses. Ce qui permet un gain de place considérable dans la chambre.

chambre en bazar

On espère que ça va pas devenir une chambre comme ça !

 

En plus, les trois marches qu’il faut grimper pour aller se coucher sont un bon exercice pour l’autonomie et la confiance en soi. Et le dessous peut servir de cabane, pour feuilleter des livres, ou se raconter des histoires avec les doudous. Pour nous aider, nous avons trouvé sur le site de MagicMaman un dossier sympa pour aider dans le choix du lit.

Comme ça, on sait que nous n’aurons besoin de changer à nouveau son lit qu’à la sortie de l’école primaire, et ça nous laisse un peu de temps pour réfléchir… Plus sérieusement, avec cette option, il pourra se créer son univers dans sa chambre. Et nous verrons bien plus tard, quand il aura bien grandi, ce qu’il souhaite comme forme de lit. D’autant qu’il saura bien l’exprimer à ce moment là.

Nous n’avions pas imaginé qu’il existait autant de modèles différents de lits pour les enfants. Certains intègrent même le bureau au mobilier du lit. Ce sont des « tout en un », adaptables quelle que soit la pièce. Mais le problème avec ce genre de lits, c’est qu’il faut éviter de les démonter et remonter trop souvent. C’est également un peu le cas avec le lit mezzanine. Nous tâcherons donc de ne pas déménager trop souvent, pour éviter d’avoir à manipuler le lit.

Nous allons le chercher ce week-end. Dès qu’il sera monté, on vous montrera les photos.

Laisser une réponse

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>